Le domaine de la Grande Courbe doit son nom à sa situation dans une courbe que dessine le Loir au nord de la ville du Lude. A l’écart de grands axes de circulation, le territoire de chasse a toujours été giboyeux, grâce à un biotope fait d’une combinaison de cultures et de pâturages, de haies et taillis.

Yvonne de Talhouët-Roy, marquise de Nicolay
Yvonne de Talhouët-Roy, marquise de Nicolay

Jusqu’au milieu du XXème siècle, le domaine faisait partie d’un ensemble de plusieurs milliers d’hectares appartenant à l’arrière-grand-père du propriétaire actuel, le marquis René de Talhouët-Roy, propriétaire du château du Lude. Son « livre de chasse », tenu méthodiquement, est le témoin que, des divers territoires de chasse que le marquis possédait, « La Courbe » était l’un de ses préférés. Il le parcourait, accompagné de son garde-chasse et d’un ou deux chiens. L’attachement de René de Talhouët-Roy pour « La Courbe » s’illustre par le choix du prénom de sa fille aînée, Yvonne, pour le relais de chasse.

Le « Chalet-Yvonne » est l’actuel lieu de rendez-vous des chasseurs.

Au décès de René de Talhouët-Roy, le domaine revint à l’un de ses petits-fils, le comte Christian de Nicolay, diplomate, que sa carrière conduisait naturellement à résider le plus souvent à l’étranger. Il resta néanmoins très attaché à « La Courbe ». Il agrémenta la salle à manger du Chalet-Yvonne d’un grand-tétras (ou « coq de Bruyère »), qu’il avait chassé en Tchécoslovaquie. Le « grand tétras » fut longtemps l’attraction du Chalet-Yvonne.

A la fin des années 80, le domaine passa à son neveu, le propriétaire actuel. A contre-courant des idées en vogue, il entreprit de réimplanter des haies sur plusieurs kilomètres. Aujourd’hui, le domaine s’oriente vers l’agriculture biologique. Pour faciliter la marche, les clôtures sont supprimées. Quant au Chalet-Yvonne, il connaît une nouvelle jeunesse grâce aux travaux de rénovation intérieure qui y sont menés et seront achevés pour la prochaine saison de chasse.

Deux formules de chasse

Chasse à l’arrêt devant soi

Les "plus" du territoire Le territoire de la Grande Courbe est idéal pour la chasse au chien d’arrêt devant soi, à la…

Chasse Marchant Posté

Les possibilités Peuvent être organisées des journées de chasse mixte marchant-posté au perdreau (principalement) et au faisan.…